Au 1er trimestre 2021, une augmentation des ventes en ligne de 14,8% ont été constatées sur 1 an, pour un montant de 30 milliards d’euros dépensés.

Cette hausse est principalement portée sur la vente de produits qui représente 30% d’augmentation, tandis que la vente de service n’a augmenté que de 1% en comparaison du dernier trimestre 2020.

L’épidémie du covid 19 a incité un grand nombre d’entreprises à débuter la vente en ligne. En effet, la création d’un site web depuis le premier confinement, afin de proposer leurs produits et/ou services à la vente en ligne s’est avérée indispensable pour répondre aux besoins des consommateurs et à leurs nouvelles habitudes d’achat.

Une hausse de 45% a été observée au cours du 1er trimestre 2021 notamment durant la 1ère semaine d’avril, portant sur les ventes réalisées en ligne par les commerces physiques. En comparaison à 2020, on constate une hausse de 17%.

Les cyberacheteurs en France au 1er trimestre 2021 étaient 41 millions, soit 1 million de plus que l’année précédente. En effet, on constate que la crise sanitaire mondiale a déclenché de nouvelles habitudes d’achats des consommateurs : moins de déplacements, donc davantage d’achats en ligne et de livraisons à domicile.

Dans un de ses baromètres trimestriels, la FEVAD (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) a publié divers résultats de son enquête que vous retrouverez dans l’article ci-contre.

Nouvelles habitudes d’achat

Même si les conditions sanitaires étaient différentes, 70% des internautes ayant effectué un achat en ligne affirment qu’ils auraient utilisé ce même canal.

Concurrence

La vente en ligne est devenue très concurrentielle et il est désormais nécessaire de posséder un bon site web, fluide et attrayant pour les internautes, qu’ils soient habitués ou nouveaux.

Il est donc indispensable de se démarquer grâce au paiement en ligne par exemple, aux différents modes de livraison, à la géolocalisation, à la navigation sur mobiles…

Visuel

La majorité des internautes effectuent des recherches d’images sur le web pour mieux visualiser ce qu’ils vont acheter. D’ailleurs, 62% des personnes de moins de 35 ans effectuent ce type de recherche avant de procéder à un achat en ligne.

Achats en ligne

Il existe plusieurs éléments qui déclenchent les achats en ligne : 52,6% des acheteurs avouent passer commande pour la livraison gratuite, 40,3% pour une bon de réduction ou un bon d’achat, 33,8% pour les avis consommateurs qui ont un impact et 32,6% pour l’importance de la facilité de retours/échanges de produits.

Aussi, plus de 50% des cyberacheteurs déclarent privilégier les achats en ligne plutôt qu’en magasins.

Local

Les français se tournent également de plus en plus vers le local, les produits/services de proximité. Grâce à l’essor des ventes en ligne, le volume d’affaires des marketplaces locales a augmenté de 50% entre 2019 et 2020.

Paiement

Le paiement en plusieurs échéances et parfois même en plusieurs modes de paiement est de plus en plus répandu et assez bien apprécié des internautes. En France, 78% des habitués des paiements en plusieurs fois sont prêts à changer d’enseigne. Au cours de l’année 2020, l’équivalent d’1/4 de la population française a décidé de s’orienter vers un paiement en plusieurs fois.

Vous souhaitez une démonstration de notre logiciel ou plus de renseignements ?

Laissez nous vos coordonnées et nous vous recontacterons dans les plus brefs délais.

    Prénom *
    Nom *
    Adresse email*
    Téléphone*
    Votre entreprise*
    Comment nous avez-vous connus?
    Quel type de structure souhaitez vous équiper ?*
    Si vous avez coché Autre, merci de préciser